Aller au contenu

Logements vacants en Maine-et-Loire

Les centres-bourgs ruraux fortement impactés


Le Maine-et-Loire comptabilise 29.000 logements vacants en 2019, ce qui représente 7% de son parc de logements.

Ce taux est largement inférieur à celui de la France mais il masque de fortes disparités territoriales : les centres-bourgs ruraux du département sont par exemple deux fois plus impactés (14%).

La vacance de longue durée de plus de 2 ans ...

Lire sur le web  Télécharger (pdf)

Février 2021 / 4 pages / La lettre de l'observatoire / n°10
Publication conjointe : ADIL, Département, État
Auteur : Audrey CORBIERRE


Retour en haut de page